Daim beige, damned !

Je t’ai aperçu, seul un matin vers 8h.

Je suis là depuis 5 stations, la musique pour m’accompagner. Tu es debout avec ton daim beige et ton sac à dos.

Tu descends vraisemblablement à gare du nord, comme moi parfois.

Une fois, puis deux.. Puis un soir..Coïncidence ?

Cette fois avec un ami et tu avais l’air triste, j’observais discrètement ton reflet dans la fenêtre.

Nos regards ce sont à peine croisés.

Je n’espère rien, mais lorsque tu es là… Je reste sans voix.

    Détails

  • RERbà Denfert-Rochereau.
  • Une rencontre faite le 12 janvier 2017.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le samedi 18 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.