Des airs de Marion…

Un petit air de Marion Cotillard, toi que j’ai eu le plaisir d’avoir en face de moi dans le train GATA (me semble t’il) de 07h57 à Sainte Geneviève des Bois.

Je suis monté à cette station mais toi tu y étais déjà, en milieu de rame, en haut.

Avec tes yeux bleus, tes cheveux ‘courts’ ondulés, tes lèvres légèrement rosies par un rouge à lèvre discret, tu as passé presque tout ton temps à regarder ton portable (Samsung serais je tenté de dire), avant de mettre tes écouteurs pour, semble t’il, écouter quelque chose que tu venais de trouver, entre BFM et Austerlitz.

Mais les quelques fois ou j’ai eu la chance de croiser ton regard, j’ai été comme happé par une rivière de sensualités et de voluptés….

J’aimerai tant y replonger, encore et encore, et oser tenter d’aller à l’autre rive pour t’y rencontrer….

Si je dois donner des détails pour espérer que cette missive t’atteigne, comme une bouteille à la mer, tu avais un manteau noir, un écharpe blanche avec des traits de couleurs, un jean bleu; et des chaussures noires.

Moi, avec mes écouteurs blancs, crane rasé, avec un bouc blanc poivré, un piercing à l’arcade gauche, des yeux bleus, un manteau noir, déstabilisé par ta beauté….

Je suis descendu à Austerlitz, te laissant là ou je t’avais trouvée.. :(

Donne moi une nouvelle chance de me noyer dans ton regard….

    Détails

  • RERcà Sainte-Geneviève-des-Bois.
  • Une rencontre faite le 20 février 2017.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le lundi 20 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.