Les femmes aiment-elles les yeux cernés ?

Sans vouloir généraliser, il y a quand même des coincidences bizarres …

Il y a quelques jours, je croise dans le métro un mec qui tousse. Il semble heureux de vivre, il ecoute sa musique. Malheureusement il crache ses poumons sur les autres voyageurs pendant au moins 15 stations. Avec la régularité d’un métronome. Sans mettre sa main devant sa bouche, naturellement. Car comme le dit le proverbe, les bonnes choses ne valent que si elles sont partagées !

Bref, 4 jours plus tard, me voilà claqué. Courbatures, nez qui coule, gorge prise et sommeil de mauvaise qualité.

Je ne me rase plus. J’ai le cheveux gras, en plus d’être rare, et puis aussi des cernes bien marquées. Je présume qu’en prime, je dois, à l’instar de tous les enrhumés, puer de la gueule comme un chacal affamé.

Je me dis donc que c’est mort, que ce n’est pas encore cette semaine que je rencontrerai la femme de ma vie. Je trace au crayon un trait de plus sur les murs noircis de ma cellule et, comme il faut bien s’alimenter, je pars faire quelques courses au Monop du quartier.

A peine ai-je mis le pied sur l’escalator qui mène au rayon alimentation que j’aperçois une petite demoiselle brune qui me dévisage depuis l’escalator d’en face. Alors, intrigué, je la regarde moi aussi, avec ma mine de déterré. Elle est carrément canon. Comme elle continue à me fixer, je commence à me demander si je n’ai pas fait une touche. En d’autres circonstances j’aurais trouvé ça super chouette. Mais elle monte tandis que je descends. Rien a faire. Je détourne donc le regard, me demandant ce qu’elle pouvait bien me trouver …

Je termine tranquilement mes courses puis ressors du magasin en sifflotant faiblement l’air d’opéra diffusé dans les rayons, avec une mine toujours aussi ravagée par les effets de la grippe.

Je n’ai pas le temps de faire trois pas que survient en face une jeune femme brune en manteau noir, qui se débrouille pour me croiser longuement en même temps que mon regard.

Et là ça devient carrément bizarre … Parce que d’ordinaire, les nanas ne me remarquent pas. Elles m’ignorent complètement. Rien. Pas un regard. C’en est au point qu’un jour, dans une pharmacie, la vendeuse m’a salué d’un “bonjour madame” alors que de portais ostensiblement une barbe de 3 jours.

Non mais sérieusement. Est-ce un effet secondaire de la grippe ?

Mesdames, vous cherchez les types contagieux pour “faire votre immunité” ? C’est ça ? Si c’est le cas, faut absolument que je me fasse faire un arrêt de travail, car si mon état s’aggrave encore je risque de carrément devenir irrésistible. Je ne pourrais plus mettre les pieds dehors, ou dans le métro, sans risquer de me faire violer ! Et fatigué comme je suis, je ne pourrais y survivre.

Ou alors je suis la première victime d’une épidémie d’un nouveau genre. On s’attendait à Ebola. On redoutait l’apocalypse zombie. Eh bien non, finalement, ce sera le “virus qui rend sexy les moches” ! Là encore, j’ai interêt à me cloitrer car si mes potes célibataires apprennent que je souffre de cette horrible maladie, ils vont tous vouloir me rouler des pelles pour que je les contamine aussi ! Pouah ! C’est dégueulasse…

Ou alors c’est la fièvre qui me fait délirer … L’hypothèse la plus simple étant la plus assurée, on va dire que ce doit être ça.

Du coup pardonnez moi ce monologue rédigé sous le coup de la température.

Et merci aux deux filles qui m’ont mâté ce soir. C’était surement juste à cause de ma sâle tronche, mais ça m’a changé de mon ordinaire (pain sec et eau, ou peine “forte et dure” comme on disait autrefois).

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Merci à tous ceux qui m’ont envoyé de sympathiques messages à propos de mon annonce. Je suis vraiment heureux d’avoir apporté un peu de distraction à tout plein de gens par ce petit monologue. Passez une bonne semaine dans le métro et ailleurs. Et gaffe au rhume ! Quant à moi, ça va mieux, merci. :-)

    Détails

  • RERaà Nation.
  • Une rencontre faite le 21 février 2017.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 21 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.