A toi qui m’a souri

Hello toi,

charmante femme aux cheveux châtain,

tu m’as souri, je t’ai souri, je suis parti, tu es restée,

dans la rame et dans mes pensées.

Quelques secondes ont suffi.

Puisses-tu un jour lire ces lignes et te reconnaître,

lire Eluard et nous reconnaître.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.