La vieille dame, l’ascenseur et les quais opposés

Tu aidais une dame âgée à trouver l’ascenseur dans les sous-sol lorsqu’elle m’a demandé son chemin. Je n’ai pas pu l’aider non plus et elle s’est tournée vers une nouvelle personne. On en a sourit.

On l’a aidée ensemble à rejoindre la surface. Puis, un peu gênés, on s’est éloignés. Je suis retournée amener la vieille dame jusqu’au pied de l’ascenseur qu’elle n’avait toujours pas repéré. Et j’ai eu la surprise de voir que tu m’avais attendue. On a grimpé les escaliers ensemble. On a rit. Puis nos chemins se sont séparés car on prenait la 2, mais pas dans le même sens.

On s’est retrouvés sur les quais opposés, l’un en face de l’autre. Tu as enlevé tes écouteurs, comme pour me parler. On s’est fixé, gênés mais souriant. Pourquoi ne m’as-tu pas proposé un café ? Pourquoi ne l’ai-je pas fait ?

Finalement ton métro est arrivé. Tu es monté dedans et on ne s’est pas quitté du regard jusqu’à ce que tu disparaisses au loin.

Pourquoi on n’a pas osé ?

    Détails

  • Métro2à Jaurès.
  • Une rencontre faite le 21 février 2017.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le vendredi 3 mars.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.