À la désarmante inconnue de la…

Il était 19h30 quand nous sommes descendus à La Motte-Picquet ce jeudi 15 mars. Vous vous êtes attardée nonchalamment sur le quai avec votre valise devant le plan du quartier. Malgré votre regard envoutant durant le trajet, je n’ai pas osé vous aborder à ce moment-là.

Peut-être lirez vous ces lignes.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.