De l’agrément d’une casse-pieds

Merci de m’avoir piétiné le pied, ainsi vous vous êtes retournée pour vous excuser; j’ai pu constater le charme de votre sourire. La remarque sur les aléas vous a fait rire d’un rire léger et la sortie au pas de course pour attraper nos trains gare du Nord nous a vu voler. Le printemps est là, c’est un signe. Quel plaisir parfois de se faire marcher sur les pieds! si vous retrouvez les miens, je vous en prie n’hésitez pas, et continuez à vous excuser en tournant votre tête blonde. Nous trouverons bien un jour la suite de cette histoire.

    Détails

  • Métro5à Gare de l'Est.
  • Une rencontre faite le 20 avril 2017.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le jeudi 20 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.