Vide-grenier quai de Seine puis manif 1er mai

Ce n’est pas vraiment une bouteille à la mer ; plutôt un hommage au hasard, qui nous joue parfois bien de jolis tours…

Je t’ai croisé une première fois au cours du vide-grenier quai de Seine, dimanche 9 avril. C’est le vendeur du stand qui nous a involontairement rapprochés, pensant que nous étions ensemble… tu connais la suite.

Et aujourd’hui, plongée dans la manif du 1er Mai, après plusieurs heures de marche, boulevard Voltaire je lève les yeux et il me semble soudainement te reconnaître de dos : et effectivement, ce regard, cette casquette de feutre grise, c’est bien toi, là, parmi des milliers de personnes…

Je t’ai observé plusieurs longues minutes, me disant “J’y vais, j’y vais pas…”. Et n’y suis pas allée. Et t’ai perdu de vue.

Mais pas de regret, car je crois au hasard et à ce qu’il peut nous réserver.

Alors, comme tu me l’avais souhaité une première fois : “au “hasard” de nous recroiser dans le quartier”.

Car, c’est bien connu… jamais deux sans trois. S.

    Détails

  • Métro11à République.
  • Une rencontre faite le 1 mai 2017.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le lundi 1 mai.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.