Samedi 6 mai 2017, refus machine métro de me donner mon kinder, fou rire

Samedi 6 mai 2017, sur la ligne 13, station Montparnasse J’ai mis deux euros dans la machine pour avoir un kinder, mais elle a refusée de me le donner, et puis le métro est arrivé. Je me suis retourné et tu étais là, juste derrière moi. Nous avons été amusé par ce petit incident. Puis, j’ai sauté dans le métro avec toi.J’étais accompagné d’une femme, brune avec des lunettes de soleil. J’ai rencontrée un homme vêtue d’une casquette béret noire, manteau noir 3/4, avec un sac noir sur l’épaule (ordinateur). Cheveux noirs, yeux noirs. Avec un accent. Je suis brune, cheveux longs bouclés, avec du volumes. Je portais des lunettes de vue. Et ce jour là, je portais un manteau gris foncé, une robe noir, collant noir et un foulard rose fuchsia autour de mon cou. Un sac noir.

Nous avions plaisantés sur l’incident du kinder, dans le wagon du métro. Je touchais mon téléphone et tu as a vu mes chiens. Je t’ai montré mes chiens sur mon téléphone portable, avec une vidéo et tu m’as dis magnifique. Mais tout c’est passé si vite ! Trop vite ! J’ai dû descendre aux champs élysées. Depuis ce moment, samedi 6 mai (entre 17h-18h) tu ne sors plus de ma tête. J’espère qu’un jour, tu passeras par là et trouveras ce message, afin que l’on puisse se revoir. Je ne sais pas pourquoi, je suis sortie aux champs élysées, sans te demander ton numéro, ni ton prénom. Lorsque je suis descendu du métro et que les portes se sont refermées, j’ai laissé partir mon coup de foudre. A toi bel inconnu, je m’adresse. J’espère qu’un jour tu tomberas sur cette bouteille à la mer, qui porte un message qui j’espère viendra à toi par un miracle. Mon mon coup de coeur, c’est toi.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.