Gare de l’est - Gare du nord : trop court !

Comment rédiger une annonce qui ne sera sans doute pas lue? Qu’importe, je m’y essaie.

Un jeune homme grand, plutôt châtain, une barbe naissance, un charme fou! Un regard bleu, gris, vert… Je n’sais plus, je me souviens uniquement de ce regard, qui pour une fois, a osé soutenir le mien. Nous étions dans la ligne 5, direction Bobigny. Je suis montée à Gare de l’est, descendue à Gare du Nord. Il devait être 21h/21h30. J’aurais du rester. Le temps d’une station est bien trop court pour que j’obtienne le courage de venir te parler. Et malgré nos regards furtifs, entre deux vérifications sur mon smartphone, et le sourire que je t’ai adressé en partant. Je t’ai vu me suivre du regard, et je suis maintenant pleine de regrets. Tu vois cette fille pas très grande, brune, les cheveux attachés sur le côté, yeux bleus, short déchiré, sac à main rouge et veste en cuir? Bah c’était celle qui aurait du te demander ton numéro.

    Détails

  • Métro5à Gare de l'Est.
  • Une rencontre faite le 10 septembre 2013.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le mercredi 11 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.