Femme cherche sa sortie

(…) cette année-là les travaux compliquaient tout, transformaient tout en un énorme labyrinthe. J’étais perdue dans les méandres.

Donc :

Femme naïve (re)cherche minotaure responsable de ses actes et empathique, capable de lui indiquer la sortie du labyrinthe et maitrisant parfaitement les codes du “Fil-d’Ariadne”.

p.s non responsables s’abstenir.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.