Eve” de Daumesnil, de la 8 à la 6

Il est à peu près 8 heures moins le quart – 8 heures, station Daumesnil. Vous venez de la direction Créteil et vous aller vers la ligne 6, côté Charles-de-Gaulle Étoile, me semble-t-il.

C’est dans les couloirs de cette correspondance que je vous rencontre et que je vous admire, deux ou trois matins par semaine. Silencieusement, depuis plusieurs mois.

Vous avez peut-être 45 ans, vous mesurez 1,70 m, vous êtes idéalement mince et votre peau est très blanche et vos cheveux sont très blonds, plutôt courts et… raides (si vous me passez l’adjectif). Vous êtes habillée avec beaucoup d’élégance, dans des styles souvent très différents et de manière à la fois discrète et très originale.

Je n’ai pas encore parlé de vos yeux. C’est difficile d’en parler, croyez-moi. Ils sont d’un miel très clair et très rare, intensément lumineux, d’une grande douceur et d’une froideur extrême, tour à tour soleil et glacier. Il se dégage de vous une assurance timide qui m’impressionne et me séduit. Dans le secret de mon cœur, je vous ai baptisée Eve, parce que pour moi vous êtes toutes les femmes.

J’ai renoncé à tenter de vous aborder, de crainte de vous perdre à tout jamais mais, depuis quelques temps (est-ce parce que vous êtes de plus en plus rayonnante ?), je ressens le besoin de vous dire mon émotion de vous.

Passerez-vous par ici pour lire ces lignes ?

    Détails

  • Métro8à Daumesnil.
  • Une rencontre faite le 23 avril 2014.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mercredi 23 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.