Tu m’as fais fondre

Je ne sais plus à quelle station tu es montée mais j’ai beaucoup apprécié le trajet à t’admirer remettre ta mèche en place pour qu’elle te retombe devant les yeux.

Tu étais cachée derrière une grande écharpe, les yeux bleu et les cheveux châtains clair.

Je regrette vraiment de ne pas t’avoir abordée ; j’espère que tu pourras lire ceci. J’aimerais te revoir…

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.