ALFORTVILLE

Jeune fille métis au long manteau kaki, pantalon marron à pinces, baskets compensées, cheveux afro, regrette ce jeune brun à la barbe de quelques jours et au sac de sport rouge orangé.. Une jeune fille arborant des tresses nous séparait tandis que nous étions face à face.. De manière ridicule je tentais d’apercevoir votre visage ou votre regard.. Ridicule.. D’ailleurs vous m’avez vu je crois.. J’ai cru mourir de honte. Nous sommes tous les deux descendus à École vétérinaire tous les deux et avons suivi le même chemin jusqu’à la passerelle qui mène à Alfortville, mais vous avez tourné à droite et je n’ai pas eu le courage de vous apostropher..

Je me morfonds au point d’écrire cette longue petite annonce, avec le sentiment encore une fois d’être ridicule. Et d’avoir ce ridicule espoir de vous croiser un jour ou l’autre..

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.