Deuxième rencontre.

Première rame, première porte, près du conducteur. Vers 9h du matin.

Un grand blond cendré, casque sur la tête habillé de gris foncé monte à St Georges.

Mon cœur saute dans ma gorge, mes joues se voilent de pourpre. Car je le reconnais.

Deuxième fois que l’on se croise. Même heure, même rame.

Il ne m’a pas vu, pas encore. Je ne peux qu’observer son dos.

Quelques secondes, quelques balancements de métro.

Il retourne son visage doucement et croise mes yeux verts.

Ceux d’une jeune femme d’un vingtaine d’années, casque audio caché sous une épaisse chevelure auburn.

Habillée comme une écolière, jupe longue noire, chemisier transparent blanc et nœud sage.

On se regarde, on se souvient de l’intense jeu de regards de la dernière fois.

Je rougis, émue et surprise.

Encore une fois, nous descendons à St Lazare, ensemble. Plus de regard, retour à la réalité.

Je m’enfuis presque. Tu pars d’un côté, moi de l’autre.

Une grande hésitation à te rattraper…

Et non.

En souhaitant te croiser une troisième fois.

    Détails

  • Métro12à Saint-Georges.
  • Une rencontre faite le 16 juin 2015.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le mardi 16 juin.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.