Un magnifique regard

De Nation à Voltaire.

Toi, assis au fond du wagon, avec de très beaux yeux bleus dont j’avais du mal à me détacher.

Moi, polo noir, accompagné par une amie.

Nous sommes descendus à Voltaire, tu es resté dans le wagon.

J’ai très envie de recroiser ton regard.

    Détails

  • Métro9à Voltaire.
  • Une rencontre faite le 4 août 2015.
  • Rédigé par un homme pour un homme.
  • Publié le mardi 4 août.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.