Brune inconnue du RER C

Tu es montée à Viroflay avec une grande valise. Tu étais brune, jolie et ton regard inspirait la douceur; moi en imperméable bleu marine et barbu. Tu t’es installée sur l’une des 2 places en face de moi. Nos regards se sont croisés plusieurs fois et à chaque fois nous nous sommes souri. Je t’ai quittée à grand regret dans Paris non sans t’avoir dit au revoir et souhaité une bonne journée. Une nouvelle fois, ton sourire m’a ébloui. J’aimerais te revoir pour enfin oser te dire autre chose que ces quelques mots…

    Détails

  • RERcà Viroflay — Rive-Gauche.
  • Une rencontre faite le 18 septembre 2015.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 18 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.