À une rousse sublime …

Il pouvait être 11:20. Je ne sais plus à quelle station tu es rentrée … Pont-Marie ? Chàtelet ? Tu t’es assise sur un strapontin, j’étais sur celui d’en face, je lisais. nous avons voyagé ensemble, moi évitant de te regarder et croyant - peut-être à tort - sentir ton regard sur moi. Tu as fait tomber ta bouteille d’eau, je t’ai regardé. J’ai profité de ce que tu étais entrain de lire un cours pour apprécier ta beauté. Si on m’avait demandé, le premier mot qui me serait venu en te voyant, j’aurai répondu “volupté”. Nous nous sommes levés pour sortir à Censier, nos regards ce sont croisés … Nous avons pris la même sortie, tu as bifurqué au dernier moment, juste devant moi et moi devant toi dans les escaliers … Je suis châtain, les cheveux court, une barbe, j’avais une parka kaki. Si j’avais eu le courage… j’aurais aimé faire ta connaissance. Une bouteille à la mer

    Détails

  • Métro7à Censier — Daubenton.
  • Une rencontre faite le 6 novembre 2015.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le samedi 7 novembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.