Un sourire à la porte

je suis montée à montparnasse - 19h45 environ - direction mairie d’issy, dernier wagon. Vous étiez assis côté porte, nos regards se sont croisés à ce moment, et je me suis assise juste en face. Je vous ai regardé à nouveau, votre regard m’avait captivé ; nos regards se sont à nouveau croisés et ça m’a fait sourire. J’ ai alors essayé d’éviter votre regard car cela me fesait sourire d’intimidation - bêtement un peu même . Mais c’était agréable. Puis j’ai eu un appel d’une mauvaise nouvelle et vous êtes descendu à Convention. Quique vous soyez - petite quarantaine, cheveux très courts, yeux légèrement scintillants (ça ne veut rien dire ça si ?) , cet instant était agréable.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.