Regards croisés

Un rame bondée, sans vraiment nous toucher, nos mains se frôlent.

Tu regardes ton téléphone pour sélectionner une autre musique.

Je trébuche un peu au moment de sortir et nos regards se croisent, dans le wagon, et au delà sur le quai que j’emprunte alors que tu restes dans la rame.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.