Une longue attente à la gare de Houilles

Il était environ 18h00, tu étais en bas de l’escalier entrain de regarder patiemment quand le trafic reprendrait(présence de personnes sur les voies) . Blonde, des yeux bleux magnifiques, tu portais un débardeur rose Nous avons échangé quelques mots, des regards puis ton RER pour la défense est arrivé et donc tu es partie. Mon regret : ne pas t’avoir demandé d’échanger nos numéros parce que j’aimerais beaucoup t’inviter à aller prendre un verre et je ne peux oublier ni ton regard ni ton sourire.

Au plaisir de te revoir.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.