Pote à Louka qui a des crampes

9 ans que je travaille, 9 ans avec ton fantôme. Une décennie que tout a changé, que j’ai une blessure ouverte au fond de moi qui ne peut se refermer. De quel droit l’as-tu ouverte ? Tu parlais d’un changement, je m’en serais bien passé, et plus rien ne redeviendra comme avant. Plus rien. Quelqu’un qui lit dans une boule de Crystal me l’a dit. Cet espoir que j’avais mis si longtemps à gagner. Cette confiance en autrui. Une dépression profonde ne me quitte plus depuis, même si au fur et à mesure des années j’ai réussi à davantage la dissimuler. Méfiez-vous des gens que vous croisez ici et là.

    Détails

  • Métro6à Pasteur.
  • Une rencontre faite le 30 août 2016.
  • Rédigé par un homme pour un homme.
  • Publié le mardi 30 août.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.