Garçon aux cheveux noirs courts et frisés, tu m’as cédé ta place

Je suis monté au Peletier avec deux amis vers 21:40 et descendu à Palai Royal - Musée du Louvre. Mes amis se sont assis près de la porte et je restais debout, tout près de tes pieds. Tu avais un sac à dos en toile fauve par terre derrière tes pieds. Après que ton voisin est descendu à Opéra, tu t’es déplacé vers la droite pour me céder ta place pour que je puisse m’asseoir à côté de mon amie. Je regrette d’avoir oublié de te remercier. Je regardais tes doigts qui glissais très vite sur l’écran de ton portable entre différents morceaux de musique française. Mon amie m’a chuchoté que tu me regardais chaque fois que j’ai tourné la tête pour lui parler. Après que je suis descendu et juste avant la fermeture de la porte, je ne pouvais m’empêcher de me retourner, et je croisais ton regard pendant une nanoseconde.

Je me suis noyé dans tes cheveux noirs courts et frisés, aussi profonds et aussi brillants que le ciel nocturne. Tu pourras me raconter ta vie ?

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.