Belle brune à la veste moutarde et à la valise grise.

Bonjour belle inconnue.

Je n’ai jamais été aussi timide, et je n’ai jamais été aussi rapide à lancer une bouteille à la mer.

Je suis encore dans le RER B que vous venez de quitter, je me suis retourné durant tout le trajet pour vous admirer, peut-être que votre belle bague certie de diamants à votre annulaire gauche m’a freinée mais en tout cas je n’ai pu m’empêcher de me lever et me raprocher de vous, vous êtes malheureusement descendue et même si vous n’avez pas entendu mon “au revoir” j’ai apprécié vous admirer lorsque vous êtes resté sur le quai devant moi avant de marcher vers la sortie, attendant sûrement que je vous parle ou que je descende, et j’ai adoré, une fois parti et arrivé à votre hauteur, vous voir regarder à l’intérieur du train comme pour me chercher.

L’espoir fait vivre.

Au plaisir de vous revoir, j’aurai un peu plus de courage (ou pas).

    Détails

  • RERbà Massy — Palaiseau.
  • Une rencontre faite le 19 août 2017.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le samedi 19 août.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.