Échanges de regards sur la 1

Il devait être 19h30, j’étais assise seule sur un strapontin, écouteurs blancs, veste noire. Tu etais debout, queue de cheval, haut blanc, les bras chargés de sacs. Ton regard clair et presque insistant m’a fait rougir.

Je suis descendue à Porte de Vincennes.

    Détails

  • Métro1à Porte de Vincennes.
  • Une rencontre faite le 25 août 2017.
  • Rédigé par une femme pour une femme.
  • Publié le samedi 26 août.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.