A un jeune homme discret aux cheveux un peu longs

Tu es tombé sur une amie à toi -qui faisait du théâtre?- en entrant dans le wagon dans lequel j’étais assise. Je vous ai un peu observé car je trouvais que c’était un chouette hasard et c’était aussi une tentative pour éviter mes maux de ventre difficilement supportables à ce moment-là. C’était si douloureux que je ne pouvais cacher ma souffrance. Je crois que tu l’as remarqué et m’a lancé un regard, je t’ai aussi regardé furtivement, puis nous sommes descendus à Invalides pour prendre la 13. Je me suis retournée une fois, puis la seconde tu avais disparu en direction de Asnières/St Denis.

Habituellement je sors un papier et un stylo lorsque je souhaite écrire un mot doux à un.e inconnu.e avant de disparaître, mais j’étais si perturbée par la douleur que je n’ai pas pu t’écrire.. Ta beauté m’a touchée.

    Détails

  • Métro8à Invalides.
  • Une rencontre faite le 13 octobre 2017.
  • Rédigé par une femme pour un garçon.
  • Publié le samedi 14 octobre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.