À toi, sourieuse enjouée du Rer B - Robinson

Aujourd’hui, il y a justement à peine quelques minutes, habillé de ma plus grosse et plus chaude doudoune, je t’ai rencontré. Après ton arrivée dans la même rame de métro que moi, un regard subtil passe entre nous deux. (Dans ma tête, je me pose quelques questions, tiens, paraît enjouée et contente de sa journée, ça me fait plaisir) Je me mets à te sourire en retour.

À une rangée d’écart, nous écoutons tous deux de la musique dans nos écouteurs et suivons ce rythme sans trop se regarder, de peur de devoir rougir et de faire un sourire gêné.. Mais forcément, cela arrive, l’on se regarde, sourions ensembles et sommes gênés ensembles.

Le terminus - Robinson approche et l’heure fatidique aussi. C’est l’heure. Nous sortons de la rame et je prends la sortie.. (Dommage, tu ne sort pas au même endroit que moi..)

À peine rentré et remis de mes émotions, je cherche à trouver des solutions et apparaît ici.

Tout ce texte ne mène peut être à rien, peut être souriais-tu pour une bonne nouvelle ou une bonne chose t’attendant chez toi, mais dans le doute, j’écris ces mots et te remercie d’avoir enjoué ma journée. :)

(Aucune idée s’il y a moyen d’être contacté ici, j’écris vraiment ces lignes 10 minutes après cette histoire, si c’est le cas et que tu me lis, n’hésite pas.) Ethan.

    Détails

  • RERbà Robinson.
  • Une rencontre faite le 16 novembre 2017.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le jeudi 16 novembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.