Quand les problèmes de RER deviennent plus agréables

Tu étais très jolie dans ta robe rouge, je n’ai donc pas résisté à la tentation de te regarder durant les longues minutes d’attente avant que le RER ne reparte vers Gare d’Austerlitz. Cela nous a laissé le temps d’échanger de nombreux regards et quelques sourires. J’espère te revoir…

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.