Spleen attitude

J’ai senti une vague de spleen

Remplir ma besace de chaire.

J’étais soudain à la fin,

L’envie de m’asseoir,

Attendre et regarder.

Peu à peu le venin irradiait,

Un improbable flottement

M’endormait

Et les passants artifices,

Les courtois, les malotrus

Tout était égal.

J’ai laissé infusé

Jusqu’au bras la saignée,

Puis du bout des doigts,

Je l’ai vu déferler.

    Détails

  • RERaà La Défense.
  • Une rencontre faite le 16 février 2018.
  • Rédigé par un mec pour une nana.
  • Publié le vendredi 16 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.