Blonde aux magnifiques yeux noisettes

Je me souviens de ton visage, de tes yeux marrons et tes cheveux blonds.

Ton regard m’intimide, et je tourne la tête. À la dérobée, je t’admire : à tes oreilles, de belles boucles en or…

Un grand manteau gris et tu es sortie

C’était à la motte-piquet

C’est mon cœur qui après avoir battu la chamade est piqué, blessé

Et si plus jamais je ne pouvais te croiser…

Comme ce soir du 20 février vers 18h16 je serais là les jours à venir.Vers toi, je ferais un geste et si tu me souris…