Matin du 8 mars

Le métro était bondé ce matin du 8 mars. Il devait être près de 9h quand nos regards se sont croisés plusieurs fois, le temps d’une station ou deux. Nous tenons chacun la même barre de métro, nous étions face à face. Tu étais belle et plus petite que moi et je suis tombé sous ton charme à force que nos regards se croisèrent.

Lorsque j’ai quitté le métro aux Invalides, j’ai préféré ne pas t’aborder mais j’ai conscience que je ne te retrouverai plus alors je te dis à jamais dans mes rêves.

    Détails

  • Métro8à Invalides.
  • Une rencontre faite le 8 mars 2018.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 9 mars.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.