Sous le Soleil de Satan.

Monsieur, vous êtes monté en lisant le Journal d’un curé de campagne, à l’instant précis où je me pensais plus que jamais vivre sous le Soleil de Satan. Seconde sidérante au cours de laquelle je n’ai rien su vous dire.

    Détails

  • Métro3à Parmentier.
  • Une rencontre faite le 3 avril 2018.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le mardi 3 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.