La fille aux ballerines noires…

Un message éphémère que tu ne lira peut-être pas. Allez je me lance, j’ai le syndrome Amélie Poulin… tu as les yeux fixés sur ton portable, les cheveux ondulés, tu te retourne de temps en temps mais tu ne me regarde pas ou peut être le fais tu discrètement. Bref, il est 21h57 et tu descends à Ourcq avec une jolie robe claire aux motifs rougeâtres, des collants noirs opaques, des ballerines noires et une veste en jean (il me semble) . En gravissant les escalators tu te retournes… Était-ce pour moi ? Moi… Brun les cheveux court et légèrement gris, en jean, debout qui écoute de la musique et te regarde discrètement jouer avec ta ballerine pendant que tu textotte (à croquer…) debout car tu avais laissé la place que tu convoitais à une dame âgée. Et si nous prenions un café ou un verre soyons fou ?

    Détails

  • Métro5à Ourcq.
  • Une rencontre faite le 17 avril 2018.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 17 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.