Anonyme de la ligne 4 Montparnasse

Bonjour,

je sais pas si je suis la seule mais j’ai ressenti quelque chose quand on s’est échangé ce long regard. J’étais frustrée de te voir descendre sans que l’on ait pu se parler. Tu étais grand, yeux clairs je crois. Nous étions loin l’un de l’autre. Tu avais un sac de voyage sur le dos, le grand sac pour partir en camping ou faire le tour du monde. J’étais assise et on s’est regardé si longtemps, j’aime pas ça d’habitude. Tu liras peut etre jamais ce message. Si oui retrouve moi.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.