De Pasteur à Glacière, mardi entre 18h10 et 18h20

Nous avons bien failli ne pas pouvoir monter dans la rame, moi surtout qui vous ai un peu bousculée pour entrer (vous m’avez curieusement et très gentiment dit merci ! ), tant la conductrice paraissait pressée de refermer les portes, aussitôt après les avoir ouvertes. Puis elle a eu un commentaire un peu agacé à l’intention des passagers de la dernière voiture et je l’en remercie car cela m’a permis d’échanger un regard avec vous.

C’était hier mardi peu après 18h10 ligne 6 au métro Pasteur.

Dix minutes plus tard environ, quand vous descendrez à Glacière, c’est une voyageuse un peu empruntée qui rendra votre sortie compliquée et je me suis dit que ce n’étaitpeut-être pas votre jour de chance.

Ça ne l’a pas non plus été pour moi le soir quand j’ai voulu poster cette annonce car le site de Croisé dans le métro était inactif et je n’ai pas pu le faire.

Est-ce que vous diriez que vous êtes rousse ? Ou plutôt auburn ? C’est une superbe couleur, quoi qu’il en soit et vos cheveux, rangés des deux côtés d’une raie stricte et décentrée sont réunis en queue de cheval, relativement courte. Vous mesure environ 1,75 m et vos yeux sont d’un bleu ou d’un vert changeant.

Vous portiez hier une élégante robe à carreaux noirs et blancs, sur des collants noirs et sous un imperméable havane (ouvert), ainsi que d’originales bottines à petit talon. Nonobstant un grand sac à bandoulière brune.

J’oublie des écouteurs blancs et un portable à coque à motif sur lequel vous crispiez parfois une adorable bouche et de longues mains blanches parfaites.

Ai-je besoin de dire que vous m’avez charmé ? Je crois que ce message parle de lui-même.

Mais il parlerait encore mieux si vous y répondiez…

    Détails

  • Métro6à Pasteur.
  • Une rencontre faite le 15 mai 2018.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mercredi 16 mai.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.