Regards croisés

A toi qui était assise quand je suis rentré ce matin à l’avant dernière porte du métro. A toi, sur qui mon regard s’est tout de suite porté. A toi, que je n’ai pas pu m’empêcher d’admirer jusqu’à ta sortie à Invalides. A toi, à qui je n’ai pas osé sourire. J’espère recroiser ton regard, car tu as illuminé ma journée.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.