Or taux gras feu ! Kiéki ?

Vous avez, pour la plupart, mesdames et messieurs, une orthographe tellement lamentable que huit fois sur dix, on ne sait pas si c’est un homme ou une femme qui écrit et si c’est à un homme ou une femme que vous vous adressez - car évidemment vous ne cochez pas non plus les bonnes cases !

PS merci à ceux - rares - qui ne sont pas concernés par ce qui précède.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.