Regards fugaces dans le reflet

J’étais en tête de ligne vers 14h15, cheveux noirs longs, barbe et pull vert.

Votre beauté m’a frappé dans le reflet de la vitre. Nos regards se sont furtivement croisés.

Nous avons tous les deux rejoint l’anonymat de la foule à la motte-picquet, vous dans un sens, moi dans l’autre.

En espérant vous revoir.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.