Un RER rempli, des regards, un…

9h30, le temps s’écoule.

On prends le même wagon, serré à cause de l’affluence du jour.

On se regarde temps en temps, timidement, sans vouloir déranger l’autre.

Nation arrive, on descend. Je met mes écouteur, je te perds de vue.

Je me retourne une dernière fois, mon regard croise le tien, je souris.

Tu portais une veste et jean noir, avec un haut bordeaux, et un sac en bandoulière beige.

Moi ? Un jean bleu, une chemise beige à motifs et une veste en cuir noire.

Aucun doute pour savoir que ce message restera sans réponse.

Peut être que j’aurais du venir te parler ? Non, je t’aurais forcement dérangé.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.