Coup de gueule contre les “frotteurs”

Point de fantasme érotique cette fois-ci mais la réalité plutôt écœurante de se sentir souillée par un homme qui prend ses aises sur votre corps en vous faisant sentir que le bout de viande que vous êtes est à son goût… A vomir !!

Aux hommes que cela amuse de se frotter aux femmes dans les transports en commun : sachez que “les agressions sexuelles autres que le viol sont punies de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende” (article 222-27). Et c’est peu cher payé pour les dégueulasses que vous êtes !!!

    Détails

  • Métro9à Miromesnil.
  • Une rencontre faite le 10 juillet 2018.
  • Rédigé par une femme pour un type.
  • Publié le mardi 10 juillet.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.