Çà fait longtemps…

Quand je suis entré dans le RER vous étiez assise le dos dans la direction du voyage… je me mettais à gauche vers le milieu du wagon à côté de la fenêtre. Çà faisait longtemps que je ne vous avais pas aperçu lors du trajet, qui mène habituellement vers Lognes et puis par bus jusqu’à Maison Rouge, et puis - pour moi - au-delà… Au départ du RER, vous vous êtes mis du rouge à lèvres, et puis vous avez je crois échangé avec quelqu’un par messagerie instantanée.

J’étais toujours content de vous voir pendant le trajet au bureau, mais sans vous aborder et sans vous adresser la parole. Je suis un peu plus âgé que vous, qui - je dirais - démarre doucement la trentaine.

On ne parle pas facilement à une inconnue.

Si vous lisez ces lignes sachez que vous êtes “belle” - mais quels espoirs, désirs et peut-être même déceptions projetons-nous par ce mot ? En ce que j’ai pu entre-apercevoir à travers vos gestes et votre manière d’être, vous êtes non sans charmes et caractère.

Ce que je n’ai pas su faire ce matin en votre présence, je vous souhaite une très belle journée. J

    Détails

  • RERaà Nation.
  • Une rencontre faite le 2 août 2018.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le jeudi 2 août.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.