Grand, brun, mince, une chemise violette…

Grand, brun, mince, une chemise violette à motifs, une sorte d’attelle à la main. Tu étais assis dans la rame du métro à Olympiades, j’ai fait exprès de m’asseoir pas très loin de toi. Il n’y avait pas grand monde autour de nous. On s’est regardés plusieurs fois et tu m’as souri avec insistance. Je t’ai rendu ton sourire très rapidement en baissant les yeux par timidité (peut-être trop vite puisque ça t’a sans doute découragé de venir me parler). Cette “entrevue” était de courte durée puisque tu es descendu à Bibliothèque François Mitterand. Je n’ai pas osé te suivre. C’est une bouteille à la mer, mais ce serait drôle qu’on se retrouve un jour.

    Détails

  • Métro14à Olympiades.
  • Une rencontre faite le 4 septembre 2018.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le mardi 4 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.