Regards et sourires échangés entre les stations Poissonnière et Léo Lagrange

Je suis monté, ce mercredi, vers 19h, à la station Poissonnière, en direction de Villejuif - Louis Aragon. La chance a voulu que je m’installe presque en face de vous, très belle femme créole.

Vous portiez une robe bleue fleurie de blanc, des bottines noires, des boucles d’oreilles bleues et un joli pendentif. Vous étiez gracieuse et rayonnante, je n’avais d’yeux que pour vous. Vous étiez en compagnie d’une amie.

Plusieurs fois, nos regards se sont croisés. Plusieurs fois, nous nous sommes souri.

À regret, j’ai dû descendre à la station Villejuif-Léo Lagrange. Votre amie m’a souri à son tour, nous avons échangé d’ultimes regards et sourires à travers la vitre. Je n’oublierai jamais cet instant.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.