Regards et disparition à Villiers

Je ne crois pas au hasard d’où cette annonce.

Tu étais avec tes potes, j’étais avec mon casque et mon écharpe bleue. On s’est échangé deux regards durant lesquels je me suis noyé dans tes yeux océaniques.

Tu étais proche de la porte ” Tchou les nazes ” as tu dit ensuite disparue dans la foule qui m’a empêché de te rattraper. En vrai, j’aimerais te recroiser.

    Détails

  • Métro3à Villiers.
  • Une rencontre faite le 7 décembre 2018.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 7 décembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.