Ronan - Huawei, Au nom de la rose et Tchaikovski

Ronan,

J’ai trouvé ton téléphone portable sur un strapontin dans le métro.

Tes collègues ont tour à tour tenté de te joindre avant que tu finisses par appeler dessus.

Tu es venu le récupérer, un bouquet de roses à la main afin de me remercier.

Je n’ai pas osé garder le contact par pudeur.

Alors, pour cette touche de poésie et de lumière que ton geste m’a apporté en cette journée grisonnante… J’ai envie d’avoir de tes nouvelles.

Et, comme un curieux hasard, le logo de Huawei ressemble à une fleur, ta sonnerie est “La valse des fleurs” de Tchaikovski et surtout tu m’as offert des fleurs… A croire que la vie voulait me faire une fleur.

(La jeune femme de la rue de Paris à Boulogne et du métro 10)

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.