Jeune femme au visage parfait

Sur la ligne 13, vous êtes montée à Invalides, premier sas du premier wagon. Cheveux châtains, discrètes boucles d’oreilles, manteau noir et baskets blanches, vous vous êtes engouffrée dans le métro et accrochée à la barre.

Je vous ai vu, et vous ai rarement quitté des yeux. Votre visage était parfait. Aucun mot de plus ne pourrait décrire ce que j’ai ressenti en vous voyant. Parfaite.

Vous avez eu des petites expressions, en vous mordillant la lèvre inférieure, ou bien en plissant les yeux tout en regardant le plan de la ligne, sans que cela n’altère une seconde la perfection de votre visage.

Vous vous teniez en face de moi, de profil. J’étais à votre gauche, debout, de face.

J’ai les cheveux bruns, des lunettes, les yeux bleus (comme vous), et une barbe de trois jours. J’étais vêtu d’une veste de cuir et lisait en poche “Moi, Asimov”. De temps à autre, vous m’avez regardé.

Vous êtes descendue à Place de Clichy, en vous frayant un chemin dans la foule, êtes sortie, vous êtes retournée en souriant à une personne qui vous avait laissée passer.

J’espère vous revoir, juste pour vous dire combien votre visage est parfait.

    Détails

  • Métro13à Invalides.
  • Une rencontre faite le 12 mars 2019.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 12 mars.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.