Tu t’es assis sur un…

Tu t’es assis sur un strapontin et tu semblais regarder un film ou une série, imperturbable.

Grand, fin et pas très chevelu.

Je pense que tu dois avoir la trentaine à peine, le visage appaisé et la douceur en plus.

Tu es descendu juste après moi, entre 19h et 20h à Gallieni.

Tu m’as touchée, j’aimerais bien te croiser encore et encore.

    Détails

  • Métro3à Porte de Bagnolet.
  • Une rencontre faite le 14 avril 2019.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le dimanche 21 avril.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.