Petit malaise

Je ne sais plus a quelle station vous êtes entrée.

C’était à l’avant, j’étais debout adossé aux accordéons, avec mes lunettes et mes écouteurs. Vous étiez debout aussi.

Vous vous sentiez mal, et je l’avais remarqué. Je voulais vous offrir ma place mais je ne l’ai pas fait de peur que vous preniez ça pour de la drague. Je me suis dit qu’après tout vous aviez peut-être juste un peu chaud. La timidité qui empêche de s’entraider, c’est moche, et je m’en excuse.

Vous avez fini par demander une place assise et appeler votre papa.

J’espère que tout va bien. Je ne pense qu’à cela depuis.

Promis, la prochaine fois, je vous offre ma place.

    Détails

  • Transilienjà Saint-Lazare.
  • Une rencontre faite le 17 mai 2019.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le vendredi 17 mai.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.