Long regard derrière/devant la vitre du métro bondé

Ce matin, à 9h40, dans ce wagon bondé que tu (vous ?) observais comme un documentaire Arte. J’étais dedans, tu étais dehors. On s’est regardés. Avant de sourire, probablement un peu bêtement.

Plus pragmatiquement, tu semblais écouter de la musique. Tu avais une chemise blanche à pois noirs (je crois), et moi une combinaison noire à pois blancs.

Et des yeux bleus-verts, comme les miens.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.