Déchirante N°04

En robe brodée bleu marine et coutures blanches, ballerines noires,

visiblement curieuse et impudique, cachée sous tes lunettes à grosse monture noire

tu étais le genre de beauté sage qui dissimule un volcan.

tu écoutais mon histoire qui ne t’était pas adressée,

je parlais à quelqu’un d’autre,

tu es tombée dessus comme sur un journal abandonné.

Je me suis pris au jeu de te laisser tout savoir.

Tu es descendue avant de me raconter la tienne.

Me la raconteras-tu?

Se raconter à une inconnue trop belle pour soi,

ça donne envie d’écouter sa vie à son tour.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.